Alors que dans quelques mois, la Fondation Louis Vuitton accueillera une retrospective pour se plonger dans l’oeuvre de l’artiste Jean-Michel Basquais, Arte en profite pour diffuser un doc sur la rage créative de l’artiste.

Mort depuis bientôt 3O ans d’une overdose, Jean-Michel Basqiaut est parvenu à se faire une place dans le monde de l’art en étant toujours aujourd’hui une source d’inspiration quasi-inépuisable pour la jeune génération. Connu d’abord pour les différents graffiti posés sur les rames du métro de New York, il est aujourd’hui un des artistes contemporains les plus côtés.

Pour se replonger, dans saviez, son oeuvre, Arte propose en préambule à l’exposition qui prendra place à la Fondation Louis Vuitton un documentaire visible en replat jusqu’au 26 mars « Jean-Michel Basquais, la rage créative » avec images d’archive, prise de parole des deux soeurs de l’artiste et de ses amis.

Ce doc revient sur toute la vie de l’artiste, de ses 7 ans à sa rencontre à Andy Warhol en passant par ses graffitis sous le pseudo SAMO (Same Old Shit), sa première exposition, ses oeuvres macabres… Parcours d’une icône de l’art et de la pop culture.

Le documentaire est à visionner confortablement ici :