Celle qui d’habitude, est plutôt en recherche d’amour en multipliant les supplications égo-romantiques, revient aujourd’hui avec un nouveau clip pour le titre « Il y a » où la solitude est quémandée pour la laisser tranquille.

Cette jeune fille à casquette n’en finit pas de nous surprendre. Une voix douce et nostalgique qui apprivoise les sonorités pop-électro tant aimées de la chanteuse, Alice et Moi change de ton sur « il y a ». Finit les « Aime Moi » ou les « Filme Moi », aujourd’hui elle n’aime plus personne et demande qu’on la laisse toute seule dans son univers bi-polaire. Co-réalisé par Alice Vanor et Randolph Lungela, le clip « il y a » invite les fans, les habitués des nuits parisiennes et le travesti Lolla Wesh pour une danse lascive dans les rues de Paris.