Depuis quelques semaines, une nouvelle série se retrouve régulièrement au cœur des conversations, il s’agit de Dark, série allemande diffusée sur Netflix qui a définitivement tous les atouts pour être considérée comme une grande série.

Si elle fait autant parler d’elle, c’est bien qu’il doit y avoir une raison, cette raison c’est bel et bien la qualité de la série, tant sur le scénario, que sur le jeu des acteurs, que sur l’image, le suspens, l’intrigue, le mystère… Vous l’aurez compris, la série est superbement ficelée et exécutée.

Pour vous expliquer un peu les faits, l’histoire se passe dans la petite ville de Winden, en Allemagne, une petite ville bien tranquille dans laquelle il ne se passe pas souvent grand chose (comprenez que les habitants s’y font un peu chier) quand arrive la disparition d’un ado d’une quinzaine d’année, puis celle d’un enfant de 11 ans. On suit donc la multi enquête pour savoir où se trouve ses enfants à travers plusieurs enquêteurs, ceux de la police, les parents et un autre habitant de la petite ville en recherche de réponses également.

Si l’idée de base peut vous sembler un peu faible, ne pensez pas une seconde que les scénaristes se soient arrêtés là. La série est une démonstration de l’une des théories du temps, qui serait une représentation du temps non pas linéaire, comme on a l’habitude de nous l’expliquer, mais plutôt en spirale ce qui permettrait des passages entre deux moments. Il serait donc possible qu’un moment T soit alors en connexion avec un autre moment, dans le passé ou dans le futur et que le voyage entre ces différents instants soient possibles à travers un « passage ».

dark-netflix-1

La question primordiale de la série sur la disparition des enfants n’est pas à savoir où ils sont mais, quand ils sont… Vous suivez ? Pour démêler l’intrigue sans trop vous en dire, on vous conseille de vous faire la première saison de Dark, une série pointue à dévorer d’un trait.

Pour vous grossir un peu le trait, on a retrouvé dans Dark, un peu de « Ça », un peu de « Retour vers le futur », un peu de « Lost » et un peu de « Stranger Things », de quoi vous donner envie…

Retrouvez toute l’actu des séries sur Modernists