Tout commence avec un adolescent de 17 ans qui pense être un « putain » de psychopathe et qui cherche un sens à donner à sa vie pour vivre des émotions. Son projet, tuer quelqu’un !

Légèrement perturbé James a du mal à ressentir des choses, c’est d’ailleurs pour cette raison très simple, qu’à l’âge de 9 ans il plonge sa main dans une friteuse d’huile bouillante. Non content de cette expérience, il a toujours du mal à vivre et ressentir les émotions comme tout le monde et voit l’école comme un lieu d’observation pour son projet de tuer une personne.

Il tombe alors sur Alyssa, une jeune fille de son école qui a le mérite d’être intéressante à ses yeux. De son côté, Alyssa, souhaite vivre des aventures et partir sur les routes pour retrouver son père. Ce sera donc elle qu’il tuera, en se faisant d’abord passer pour son copain.

netflix-the-end-of-the-fucking-world-serie-modernists-2

Après avoir cassé la gueule de son père pour lui voler sa bagnole, James emmène Alyssa dans un périple à la Bonnie and Clyde et commence, aux côtés de la jeune fille, à ressentir des choses sans avoir à se mutiler. Une suite d’aventures ou de mésaventures entre les deux adolescents vont s’enchainer, emmenant alors James sur des émotions et des expériences qu’il n’avait pas pu vivre sans la rencontre avec Alyssa.

Une série sombre, adaptée du comics du même nom de Charles S.Forsman, la mini-série comporte 8 épisodes de 30 minutes. Reste à voir (et à savoir) si ce jeune James est réellement un psychopathe comme il le pense où simplement un ado paumé en quête d’une direction à suivre pour sa vie.

La série est disponible dès le 5 janvier sur Netflix. Pour vous donner envie de la mater, la bande annonce est dans la suite.

Pour les autres séries, vous pouvez également vous inspirer sur des nouvelles à regarder ou savoir si vos séries fétiches seront diffusées en 2018 avec notre article « les séries les plus attendues de 2018« .