De likes en likes et de comptes en comptes, je suis tombée sur le compte Instagram de MLN.

MLN c’est Mélanie, 23 ans et très bientôt diplômée en communication visuelle. Passant le plus clair de son temps entre Bordeaux et l’océan, MLN passe ses journées à dessiner. Depuis toujours, elle a été attirée par l’art et l’artisanat sans trop savoir ce qui se cachait derrière.

Parce que c’est vrai, on a tous dessiné sur les coins de nos feuilles de cours au collège ou lycée, sur les tables ou les chaises. On est pas tous des artistes pour autant… Mais pour Mélanie c’est ce qui l’a guidé. Elle a fait le choix d’étudier la communication visuelle :  puisque cela lui permet de se salir les mains en concevant des choses.

©Beguier Mélanie

Chacun a sa façon se s’exprimer. Pour Mélanie c’est le dessin. Elle a commencé à dessiner il y’a trois ou quatre ans, comme une thérapie. Puisque les mots ne sortaient pas : les dessins prenaient place.

Au début, ses carnets étaient son jardin secret. Mais parfois les secrets sont fait pour être partagés. Du coup, il y a un an et demi, Mélanie a décidé de faire éclater cette petite bulle de confort et de partager ses illustrations sur les internets.


Et de fils en aiguilles, elle a eu l’occasion de réaliser des expositions qui lui ont permis de rencontrer son public, d’avoir des avis sur ses oeuvres et surtout d’aller plus loin.

Comme chaque artiste, le travail de MLN est très personnel cependant elle aime l’idée de le présenter tel quel, sans mots, sans explications, pour que chacun puisse y créer sa propre histoire.

L’instinct, la pulsion et la passion c’est les 3 mots qui définissent le travail de MLN. La vie de MLN tourne autour de l’art, elle ne passe rarement plus de deux jours sans dessiner. Par contre, pour qu’elle décide il faut impérativement qu’il y ai un élément déclencheur. Du coup, quand Mélanie commence un dessin, elle sait rarement à quoi ressemblera son dessin une fois le travail terminé.

Beguier Mélanie ©

Beguier Mélanie ©

Ses dessins sont un vrai panorama intime sur le monde, elle essaye d’en recréer un, et de le partager.

« J’ai eu toute fois l’occasion de travailler pour des commandes qui demande de ne pas trop s’éparpiller mais j’ai eu la chance jusqu’à maintenant d’avoir travailler avec des personnes qui me laissent presque carte blanche dans les projets. » Mélanie se balade d’idées en idées et de projets en projets. Elle se laisse porter par l’inspiration et les rencontres : ça fonctionne plutôt pas mal !

Vraie touche à tout, elle est ouverte à toute propositions artistiques et s’interdit de dire non pour ne pas s’enfermer.

©Beguier Mélanie

Mais si jamais vous avez un projet de fresques grand format. Mélanie est là! Parce qu’on est d’accord que c’est assez magique de concevoir un dessin qui est plus grand que soi, on entre dans une autre dimension !

Pour les curieux, vous pouvez suivre l’avancée des projets de Mélanie sur Instagram. Et pour les amoureux de ses dessins, MLN décline certains dessins sur du textile comme des t-shirt ou des sacs mais aussi sur des pots de fleurs ou des tasses :  comme ça ses dessins vivent et prennent vie d’une autre manière.