Lindebringhs. Bon oui c’est un peu compliqué à prononcer mais promis le concept est hyper simple !

Bertille est styliste et entrepreneuse. Après avoir réalisé des études de mode sur Lyon et Paris, Bertille a eu la chance de travaillé plusieurs années dans le luxe, chez Isabelle Marant, consolidant ainsi ses acquis en design de mode après des diplômes obtenus à la Martinière et à l’Atelier Chardon-Savard.

Lindebringhs-1

Formée au design textile pendant son parcours professionnel, Bertille est revenue à son amour pour le dessin. Elle avait besoin de voir autre chose. Et aujourd’hui, Bertille porte la super casquette de styliste free-lance prêt-à-porter et imprimé, et directrice artistique. Ca en fait des choses !

Bertille a une folle passion pour les imprimés textiles. C’est pour cela qu’elle s’est lancée dedans sans trop réfléchir. En effet, elle est issue du milieu de la décoration et d’une famille d’artisans. Elle savait qu’à un moment ou l’autre elle y reviendrait. Tous les motifs sont réalisés par la main de Bertille. Avec ce tout nouveau et tout beau projet, Lindebringhs, Bertille  propose une vision personnelle à l’élégance affirmée par la couleur. Une déclinaison de produits tournée vers la maison, la cuisine et l’accessoire. Hé oui, ce projet est né d’un besoin de faire, de produire, et d’habiller les objets du quotidien. Il n’y a pas que nous, humains, qui avons besoin d’être habillés ! Et c’est un pari réussi.

Lindebringhs-2

La création chez Lindebringhs c’est simple et ça ne tient qu’à deux choses aussi importante l’une que l’autre : le côté artistique, avec la production d’imprimés dessinés à la main et le côté fonctionnel, dans une démarche d’accord entre le beau et l’utile ! A travers ses créations, Bertille souhaite que l’on ressente une bouffée de bonheur, de la convivialité et de l’authenticité.

Bertille tient à notre jolie planète, du coup l’engagement éco-responsable tient une place plus qu’importante dans sa démarche. C’est un mode de vie indispensable et incontournable, comme nous l’expliquait Charlotte de Patine. Les objets produits seront ainsi fabriqués dans des matières nobles, naturelles, lin et soie, au sein de l’Union Européenne.

Lindebringhs-3

Vous vous demandez d’où vient ce nom ? La mif’ tout simplement ! Comme je vous le disais, Bertille est issue du milieu de la décoration et d’une famille d’artisans, elle a tout naturellement choisi le nom de l’un de ses ancêtres, flamand, qui exerçait son métier de tailleur faubourg St Honoré. LINDEBRINGHS, c’est une ascendance, dans une famille où le sens manuel s’est transmis à travers différents corps de métiers. Mystère éclairci ?

Ainsi la vision de Lindebringhs découle tout naturellement de cet aspect artisanal : l’importance de redonner de la valeur aux objets, de posséder des produits de qualité dans la durée. Il s’agit d’acheter moins, mais mieux, et d’envisager un autre mode de consommation. 

Lindebringhs-4

Ça en fait du boulot tout ça ! Mais Bertille n’est pas vraiment seule. Ses ami(e)s et sa famille l’entoure. D’ailleurs c’est son frère, qui bosse à la Garçonnière, qui l’a poussé à réaliser ce projet.

Du coup, si vous aussi vous avez envie de soutenir Bertille et ce beau projet : n’hésitez pas ! Elle a besoin de vous pour financer sa campagne KissKissBankBank afin de faire évoluer Lindebringhs. Now or never ! Et vous pouvez découvrir toutes ses créations sur Instagram.

Lindebringhs-5