L’ex-membre du Saian Supa Crew, Leeroy, dévoile un nouveau projet-hommage à l’occasion des 20 ans de la disparition de Fela Kuti, le père de l’Afrobeat. L’album, « Leeroy presents : Fela is the Future » rend hommage à la légende de la musique du Nigeria en y apportant tout son talent et sa patte de musicien moderne sur les rythmes endiablés des chansons composées par Fela Kuti alias Black President.

Pour réaliser cet album hommage, Leeroy est allé en juin 2017 dans la plus grande ville du Nigeria (20 millions d’habitants), Lagos, pour enregistrer et réaliser cet album en réunissant la famille et la vieille garde de musiciens du chanteur disparu en août 97. Aujourd’hui, c’est avec un pur bonheur qu’on découvre le premier extrait de l’album « Beasts of no Nation »

‘‘Beasts of no nation’’ est le premier single de l’album : morceau culte de Fela avec des paroles qui dénoncent la corruption qui gangrène les pouvoirs (juges, politiciens, police) et les droits de l’homme bafoués. Et les noms des leaders politiques cités dans cet hymne (Reagan, Thatcher) pourraient facilement être remplacés par les leaders actuels. Pour ceux qui ne connaissent pas forcément le légendaire Fela Kuti, il fut dans les années 70 le père du style musical l’Afrobeat (mélange de funk, de jazz, de la musique traditionnelle d’Afrique Occidentale et Nigériane), il fut également emprisonné pendant plusieurs années pour son combat en faveur des droits de l’homme tout en chantant comme Bob Marley ou encore Gill Scott-Heron à l’époque une musique proche du peuple et des souffrances des siens. C’est une véritable légende au Nigeria.

Il nous tarde d’écouter la suite de l’album « Leeroy presents : Fela is the Future » tant le premier extrait « Beasts of no Nation » est envoûtant. Sortie prévue le 10 novembre prochain