Chineuses, chineurs, amoureux du vintage, vous qui arpentez les brocantes le week-end à la recherche d’objets rares, ce message est pour vous. Le 27,28, 29 septembre prochain, la société Locatema, célèbre loueur de mobiliers et d’objets pour le cinéma depuis près d’un demi siècle, a décidé de mettre en vente aux enchères plus de 50 000 pièces de son stock à partir de 10 euros. Frigos, transistors, téléphones à cadran, luminaires, chaises, tableaux… tout doit disparaître.

Le 21, 22 et 23 septembre, vous allez pouvoir vous balader dans l’histoire, en repérant les milliers d’objets rétros du hangar de Locatema pour vous préparer à lever la main, et obtenir vos ou votre pièce sous le marteau d’Alexandre Million du 27 au 29 septembre. Véritable voyage dans le temps du 7ieme art hexagonal, cette vente aux enchères plutôt rare et exceptionnelle vous permettra , pourquoi pas, de préparer votre dîner dans la cuisine en formica de Léon, de Luc Besson, ou de vous poser dans les fauteuils de La Vérité si Je Mens de Thomas Gilou.

locatema-vente-aux-encheres-objets-cinema-1

© E de Pazzi

Fondée à la sortie de la second guerre mondiale par deux soeurs, la société Locatema s’est illustrée en fournissant les décors des chefs d’œuvres du cinéma français. Aujourd’hui malheureusement, la société est obligée de liquider ses stocks :

« Le budget accordé au décorateur d’un film est de plus en plus restreint. Nous sommes fortement concurrencés par des trouvailles moins coûteuses via Le bon coin ou Emmaüs. Sauf que nous avons un loyer élevé, dû à la surface de stockage importante, et six employés à temps plein. Nous ne pouvons malheureusement plus maintenir l’équilibre” Dominique Crouzier, la directrice.

locatema-vente-aux-encheres-objets-cinema-2

© E de Pazzi

Rendez-vous donc pour les journées portes ouvertes dans les gigantesques locaux de Locatema le 21, 22, 23 septembre de 11h à 18h et le 27, 28, 29 septembre de 10h30 à 18h au 45 avenue Victor Hugo Bâtiment 215B Aubervilliers (93). Plus d’infos sur Millon.

locatema-vente-aux-encheres-objets-cinema-3

© E de Pazzi