Google continue du numériser le monde entier et son histoire culturelle avec son nouveau projet We Wear Culture qui vise à donner accès aux internautes aux pièces de mode présentes dans les musées de notre planète. Ce programme rentre dans la continuité du Google Art alias l’institut Culturel Google, créé en 2010, rendant accessible les œuvres d’art les plus connus en s’associant avec plus de 1000 musées.

Sujet hautement important via les chiffres de recherches concernant la mode qui ne cesse d’augmenter, Google a donc décidé de numériser des milliers de pièces de mode issues de différentes cultures et de différentes époques. L’histoire entière de la mode mise à la disposition des internautes sur We Wear Culture.

wewearculture-google

Google s’est donc associé avec plus de 180 institutions culturelles, pour l’instant, dont The Metropolitan Museum of Art’s Costume Institute, the Victoria & Albert Museum, Kyoto Costume Institute ou encore Les Arts Décoratifs de Paris — « Pour apporter 3000 ans d’histoire de la mode à Google Art et à la plateforme culture » précise Kate Lauterbach, directrice des programmes chez Google, en charge du projet chez Business of Fashion.

En plus de donner accès à des milliers de vêtements, Google ouvre aujourd’hui ce service pour permettre d’organiser des expositions en ligne, inviter des partenaires à but non-lucratif comme les musées et les écoles pour scénariser et partager leurs propres histoires de la mode et exploiter des technologies comme Google Street View pour offrir des expériences immersives comme des parcours virtuels de collections de musées. Dernier exemple en date, l’exposition organisée au Musée des Arts Décoratifs de Paris le week-end du 9-10 juin.

Découvrez dans la suite une première vidéo sur l’histoire du Bikini : « The bikini: How did the smallest suit in the world become the biggest? « . Et surtout n’hésitez pas à faire un tour sur We Wear Culture.