L’auteure, compositrice et interprète américaine a partagé sur son compte Instagram officiel une vidéo d’elle, chantant au milieu d’une forêt de séquoias, un hymne à la paix composé après son passage à Coachella.

À l’approche de la sortie de son prochain album « Lust For Life », la jeune américaine s’est accordée une pause ce week-end en allant, en tant que spectatrice, sur le site du festival Coachella. À son retour, elle a décidé de partager sur Instagram son hymne à la paix chanté a cappella.

Dans son post, la chanteuse explique avoir des « sentiments complexes à danser tout le week-end » alors que les tensions montent entre la Corée du Nord, les Etats-Unis et la Chine. Elle explique ainsi sa démarche sous sa vidéo :

« Je ne vais pas mentir – J’ai des sentiments complexes à passer le week-end à danser pendant que la tension montre avec la Corée du Nord. Je pense qu’il n’y a qu’un fil entre faire preuve de vigilance sur tout ce qui se passe et avoir aussi suffisamment d’espace et de temps pour apprécier cette Terre, que Dieu a créée, de la façon dont nous nous devons de le faire. Sur le chemin de la maison, je me suis retrouvée à visiter un vieil endroit que j’aime particulièrement, aux abords de l’autoroute Rim of the World Highway, où j’ai pris le temps de m’asseoir près d’un petit bois de séquoias pour écrire une petite chanson. Je souhaitais juste partager ça dans l’espoir que les prières de paix de chacun contribuent à la rendre possible sur le long terme. J’espère que vous avez tous passé une belle journée, avec (tout) mon amour, depuis la Californie. »

En résulte une courte ballade, spontanée qui se présente comme un hymne à la paix et à la beauté de la nature, pour savoir apprécier les choses les plus simples qui peuvent nous entourer.

N’hésitez pas à suivre Lana del Rey sur son compte Instagram officiel.

I’m not gonna lie- I had complex feelings about spending the weekend dancing whilst watching tensions w North Korea mount. I find It’s a tightrope between being vigilantly observant of everything going on in the world and also having enough space and time to appreciate God’s good earth the way it was intended to be appreciated. On my way home I found myself compelled to visit an old favorite place of mine at the rim of the world highway where I took a moment to sit down by the sequoia grove and write a little song. I just wanted to share this in hopes that one individual’s hope and prayer for peace might contribute to the possibility of it in the long run. Hope everyone has a nice day, with love from California

Une publication partagée par Lana Del Rey (@lanadelrey) le

CP : Anthony Shurmer