L’auteure, compositrice et interprète américaine a partagé sur son compte Instagram officiel une vidéo d’elle, chantant au milieu d’une forêt de séquoias, un hymne à la paix composé après son passage à Coachella.

À l’approche de la sortie de son prochain album « Lust For Life », la jeune américaine s’est accordée une pause ce week-end en allant, en tant que spectatrice, sur le site du festival Coachella. À son retour, elle a décidé de partager sur Instagram son hymne à la paix chanté a cappella.

Dans son post, la chanteuse explique avoir des « sentiments complexes à danser tout le week-end » alors que les tensions montent entre la Corée du Nord, les Etats-Unis et la Chine. Elle explique ainsi sa démarche sous sa vidéo :

« Je ne vais pas mentir – J’ai des sentiments complexes à passer le week-end à danser pendant que la tension montre avec la Corée du Nord. Je pense qu’il n’y a qu’un fil entre faire preuve de vigilance sur tout ce qui se passe et avoir aussi suffisamment d’espace et de temps pour apprécier cette Terre, que Dieu a créée, de la façon dont nous nous devons de le faire. Sur le chemin de la maison, je me suis retrouvée à visiter un vieil endroit que j’aime particulièrement, aux abords de l’autoroute Rim of the World Highway, où j’ai pris le temps de m’asseoir près d’un petit bois de séquoias pour écrire une petite chanson. Je souhaitais juste partager ça dans l’espoir que les prières de paix de chacun contribuent à la rendre possible sur le long terme. J’espère que vous avez tous passé une belle journée, avec (tout) mon amour, depuis la Californie. »

En résulte une courte ballade, spontanée qui se présente comme un hymne à la paix et à la beauté de la nature, pour savoir apprécier les choses les plus simples qui peuvent nous entourer.

N’hésitez pas à suivre Lana del Rey sur son compte Instagram.