Depuis 2016, le restaurant Fichon, installé rue Marcadet propose une cuisine de la mer entre poissons et fruits de mer en plus d’une partie caviste pour jouer les combinaisons entre plats et vins.

Dans un décor épuré rappelant par certains détails les étals d’un poissonnier ou les éléments d’un bateau, Fichon accueille dans une salle lumineuse et subtilement décorée dans des tons bleus foncés pour le mur du fond et des chaises alternant les bleus et le orange.

fichon-restaurant-modernists-8

fichon-restaurant-modernists-24

Pour le déjeuner, vous allez pouvoir choisir sur l’ardoise entre deux entrées, deux plats et un dessert avec une formule entrée-plat ou plat-dessert à 17€ ou une formule entrée-plat-dessert à 21€. Pour le diner, votre choix se fera sur les plats de la carte, plus étoffée que la version déjeuner.

Le restaurant propose une large carte des vins, certains disponibles au verre ainsi que quelques cocktails, une quinzaine de bières et les cidres de chez Maison Sassy. Si la carte des boissons se retrouve aussi étoffée c’est que le propriétaire des lieux est un passionné du vin qui souhaite dans son restaurant jouer des accords mets/vins et mettre en lumière une belle sélection d’alliances vin-poisson et bière-poisson. Sa sélection est d’ailleurs disponible à la vente à emporter au prix caviste.

fichon-restaurant-modernists-1

fichon-restaurant-modernists-26

Pour le déjeuner, nous avons testé les deux entrées de la carte, le haddock fumé et l’assiette de crevettes roses et boulots avec mayo. Le haddock se présente finement coupé en tranches, dans une jolie assiette colorée avec quelques pousses de soja et de la ciboulette ciselée. Très bien fumé, en ressort un goût bien prononcé pour une entrée gourmande pour laquelle on aurait aimé avoir un filet d’huile d’olive un peu plus important pour accompagner le haddock.

fichon-restaurant-modernists-19

fichon-restaurant-modernists-7

fichon-restaurant-modernists-23

Du côté des plats, la présentation des assiettes est toujours soignée mais sans chichis pour un filet de carrelet, chou pointu, courgettes jaunes et coques et un Ceviche de bar, oignon rouge, coriandre, radis et tabasco vert, le tout accompagné de pommes de terre grenaille. La carrelet est relevé pas quelques notes acidulées et poivrée pour une cuisson parfaite du poisson et une assiette gourmande et subtile.

fichon-restaurant-modernists-9

fichon-restaurant-modernists-12

Le Ceviche de bar, quant à lui est parfaitement relevé par le tabasco vert qui ne masque pas le goût du poisson avec un assaisonnement légèrement crémeux et une découpe ni trop fine, ni trop épaisse. On termine son assiette avec plaisir avec son pain dans l’assaisonnement entre le citronné et le crémeux.

fichon-restaurant-modernists-2

fichon-restaurant-modernists-4

Pour le dessert, nous avons testé la mousse au chocolat, recouverte de morceaux de biscuits chocolatés et d’éclats de pistache qui viennent apporter la touche gourmande de ce dessert qui se présente comme une jolie surprise pour finir le déjeuner.

fichon-restaurant-modernists-27

Ouvert du mardi au samedi, Fichon est une adresse agréable qui propose une carte semi-fixe, qui subit des changements tous les mois et dont les plats sont imaginés la vieille en fonction des arrivages et disponibilités des poissonniers de Rungis. Suivez les aventures de cette cave à poissons sur Facebook et Instagram.

À découvrir pour le déjeuner ou le soir pour les amoureux de vins et de poissons !

Pour découvrir tous nos tests de bonnes adresses food, rendez-vous dans notre catégorie Restaurant.

fichon-restaurant-modernists-16

fichon-restaurant-modernists-22

fichon-restaurant-modernists-25

CP : MODERNISTS