Les Razzie Awards sont la version parodiques des Oscars et visent à récompenser le pire du cinéma. Comme pour les Oscars, se sont principalement deux films qui ont tout raflé !

Comme la cérémonie est bien moins intéressante que celle des Oscars, les gagnants sont annoncés via un communiqué. Ne vous offusquez pas de la chose, prenez-la comme vous prendriez un article du Gorafi, c’est juste de la blagounette…

Deux films ont donc largement gagné, à savoir, la super production hollywoodienne Batman vs Superman et le documentaire de Dinesh D’Souza,  Hillary’s America : The Secret History of the Democratic Party. 

Le film réunissant deux super héros a eu le grand honneur d’être nommé huit fois et de repartir avec quatre récompenses dont celle du pire couple à l’écran mais doit surement se consoler en sachant qu’il n’a pas remporté la récompense ultime, celle du pire film qui a été accordée à un documentaire, dont l’objectif était de démonter le parti démocrate, sans talent (à priori) avec reconstitutions, interviews et révélations pour révéler le complot autour d’Hillary Clinton. On vous met la bande annonce dans la suite si vous n’avez pas entendu parler de ce documentaire avant.

Le palmarès complet :

Pire film : Hillary’s America : The Secret History of the Democratic Party

Pire remake, spin-off ou suite : Batman V Superman

Pire scénario : Batman V Superman

Pire réalisateur : Dinesh D’Souza pour Hillary’s America : The Secret History of the Democratic Party

Pire acteur : Dinesh D’Souza pour Hillary’s America : The Secret History of the Democratic Party

Pire actrice : Becky Turner pour Hillary’s America : The Secret History of the Democratic Party

Pire acteur dans un second-rôle : Jesse Eisenberg pour Batman V Superman

Pire actrice dans un second-rôle : Kristen Wiig pour Les Cerveaux et Zoolander 2

Pire combinaison à l’écran : Ben Affleck et Henry Cavill pour Batman V Superman